jeudi 31 juillet 2014

Les rébus de Frédéric II et de Voltaire

Encore nos jeux estivaux :
On le sait, Voltaire fut l'hôte de Frédéric II. Les deux hommes étaient férus de jeux de mots, d'énigmes et de rébus, amusements très en vogue à l'époque dans toutes les cours d'Europe. A votre tour, pourrez-vous déchiffrer celui-ci, très simple, que l'empereur adressa au philosophe ?

P

6 heures
A
6

100

Et saurez vous ensuite déchiffrer la réponse de Voltaire ?
G a
Merci de donner la décomposition du rébus avant de restituer la phrase dans vos commentaires.

2 commentaires:

  1. - 6h sous P / A / 100 sous 6
    - G grand / A petit

    - 6 heures : souper, à "Sans Souci" (?)
    - 6 heures : souper ? Ah ! sans souci (?)
    ou
    - 6 heures, souper à 100 sous, si ?

    - J'ai grand appétit

    RépondreSupprimer
  2. Céline, c'est évidemment cela !

    "— 6 heures, souper à Sans Soucis
    — J'ai grand appétit"

    Bravo.

    RépondreSupprimer