lundi 31 août 2015

Cadavre

Cadavre n.m. Individu poursuivi par une malchance persistante.
A inspiré la locution à l'usage des joueurs « jouer le cadavre » : ponter contre le joueur qui perd avec régularité.  ○ EXEMPLE : Gégène, je l'ai toujours vu sortir du champ cisaillé : aux courtines, c'est un vrai cadavre !

Albert Simonin : Petit Simonin illustré par l'exemple (1968)

(Index)

samedi 29 août 2015

... et où le Tenancier se satisfait du retour à la normale...

Baccara

Baccara n.m. Point négatif au jeu du chemin de fer ou du baccara à deux tableaux, qui amène irrémédiablement la perte.
A donné les locutions : 1. « avoir baccara » : être perdant, vaincu. ○ EXEMPLE : Tu peux chatouiller la lourde à la carouble ou au jacot ; si tu tombes sur une barre verticale, t'as sûrement baccara.
2. « Être en plein baccara » : connaître une série d'avatars extraordinaires — être dans une misère noire. ○ EXEMPLE : Une gonzesse qui me fait la malle, les condés qui me rallègent aux miches, je suis en plein baccara !

Albert Simonin : Petit Simonin illustré par l'exemple (1968)

(Index)

vendredi 28 août 2015

Où George s'y met !

Votre Tenancier connaissait bien la passion verbicruciste de George Weaver et, ayant tissé sa toile, il se doutait bien que le George allait y tomber. Cette toile-là est régulière au contraire du coup qui lui fut tendu : dix cases de côté et une suite de définitions en capitales, selon ce qui fut expressément désiré par son auteur. Bonne suée !


A B C D E F G H IJ
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
P H A C O C H E RE
H E R I S S O N NE
I T A L I A N I SE
L
S S
R
M

O R

F
F A DA
S P I N O Z A
ER
O R
I U O
L MA
P
A L T H A E AS
H E P A T A L G IE
E P I C U R I E N S

Horizontal
Vertical
1 : TOUR DE COCHON
2 : CELLE-LÀ NE MANQUE PAS DE PIQUANT !
3 : MIS À LA BOTTE
4 : TERRIFIANTS OU RASSURANTE
5 : JAUNE, MAIS AUSSI NOIR ET BLANC – IL EST FOU DU MIDI
6 : JE LE DIRAIS... EN SUBSTANCE – C'EST UN MYTHE
7 : IL FIT SILENCE – ACQUIESCE À RECULONS – AUTUN Y EMPORTE L'ENFANT
8 : C'EST VRAIMENT DE LA GUIMAUVE !
9 : DOULEUR CONSULAIRE EN MILIEU ÉRUPTIF
10 : HEUREUSEMENT QU'ILS PENSENT AU JARDIN

A : BONHOMME
B : EN SUÈDE, C'EST CHAUD – PARTI NAGUÈRE – RACE CINÉMATOGRAPHIQUE
C : BRILLANTS CAUSEURS – PAS LA PETITE REINE
D : ON LES A  À L'ŒIL – CARESSE PAS DANS LE SENS DU POIL
E : L'INVERSE D'UNE NORME – LIBERTIN DYSORTHOGRAPHIQUE, MAIS BIEN MIS
F : CAGOULE À L'ANCIENNE – DE LA SPLENDEUR , CE LIVRE !
G : MI-AFFIRMATIF, MI-SCEPTIQUE – LIBERTAIRE – BEN... ANCIEN TYRAN, QUOI !
H : LE CONTRAIRE D'UN ACIDE – VIDE, OU PRESQUE
I : TANT D'SPORTS EN COMMUN... - ÇA DATE PAS D'HIER
J : TROIS BLANCS PRÈS D'UN BATEAU – REMIS À NIVEAU

Je vous rappelle la règle : donnez vos suggestions en commentaires. Si elles sont bonnes je les recopie sur la grille. Amusez-vous bien...

jeudi 27 août 2015

10/18 — Cami : Les Nuits de la Tour de Nesle et autres Contes




Cami

Les Nuits de la Tour de Nesle et autre Contes

Présentation par Michel laclos

n° 341
Paris, Union Générale d'Édition
Coll. 10/18

187 pages (192 pages)
Dépôt légal : 2e trimestre 1966
Achevé d'imprimer : 2 mai 1966


(Contribution du Tenancier)
Index

Zef

Zef ou Zeph : Vent.

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)



Zef
n.m. Vent ○ EXEMPLE : La noye s'annonçait toc pour les tapins. Un zef glacial soufflait sur le Topol, court-circuitant les joyeuses aux michetons possibles.

Albert Simonin : Petit Simonin illustré par l'exemple (1968)

(Index)

Sur les Presses du Tenancier : Aphorisme

Aphorisme

Format 5X5 cm couverture papier blanc 125 g,
intérieur «Pollen» 120 gr Framboise, dos collé
Police Granjon
Impression jet d'encre.
Tiré à petit nombre en août 2015

Zéro (A)

Zéro (Les avoir à) : Avoir peur.

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)



Zéro (A) loc. adv. Totalement, complètement. ○ EXEMPLE : A force de vanter l'ingénieux système d'alarme du bouclard de son taulier, ce cave nous avait affranchis à zéro. Déboucler le gros coffiot, c'était plus maintenant pour nozigues qu'une formalité.

Albert Simonin : Petit Simonin illustré par l'exemple (1968)

(Index)

10/18 — André Bazin : Le cinéma de l'occupation et de la résistance




André Bazin

Le cinéma de l'occupation et de la résistance

Préface de François Truffaut

n° 988
Paris, Union Générale d'Édition
Coll. 10/18

194 pages
Dépôt légal : 4e trimestre 1975
Achevé d'imprimer : 5 septembre 1975

Couverture de Pierre Bernard.
Photo : F. Truffaut
Volume triple


(Contribution du Tenancier)
Index

Y'a du cri ou C'est du cri

Y'a du cri ou C'est du cri : Discussion orageuse.

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)

(Index)

Le Rouge en 10/18

En dix-sept publications, Gustave Le Rouge faisait une réapparition spectaculaire en librairie à peu près cinquante après son éclipse. On doit cette résurgence spectaculaire à Francis Lacassin qui dirigeait plusieurs séries dans la collection 10/18 dont « L’aventure insensée » où nous allions trouver Sax Rohmer, Gaston Leroux et Conan Doyle entre autres.  On ne fera pas le panégyrique de Le Rouge ici. Le net regorge de notices à son propos. On se bornera à dire qu’il fut le dernier auteur populaire du XIXe et l’un des premiers du siècle suivant, qu’il fut l’inspirateur de Cendrars et ami de Verlaine. Frustrons le lecteur en l’incitant à aller voir ailleurs les motifs d’enthousiasme et surtout dans les colonnes de la revue l’Œil Bleu qui consacra plusieurs articles à celui-ci.
On regrette le manque d’homogénéité de la présentation des ouvrages dans la collection. C’est que celle-ci quitte la célèbre maquette de Pierre Bernard pour une présentation assez passe-partout et sans doute moins datée aux yeux du staff qui commençait à prendre les commandes à « feue » Les Presses de La Cité, propriétaire de cette collection (le nom existe toujours mais est aux main de la World Company…) Ce manque de continuité tient également au fait que les quatre dernières publications sont tardives. Près de huit ans séparent Le sous-marin « Jules Verne » de Todd Marvel. Par ailleurs la collection avait pendant ce temps changé de ligne éditoriale, devenant plus « mainstream » et plus anglo-saxonne. A ce titre, il semble que ces quatre derniers étaient dans les tiroirs depuis un certain temps.
Foin de cette apparente disparité, le contenu, lui, était homogène, avec une belle quantité de textes consacrés à Le Rouge par Lacassin, ainsi qu’un appareil bibliographique, pas très utile d’ailleurs, vu la rareté de certaines éditions originales mais toujours bienvenu pour le pléonastique maniaque bibliomane. Nous n’avons pas accompli un tel travail mais le curieux peut se reporter à notre index général pour retrouver la liste des titres de Le Rouge dans la collection (on y a inséré également les textes d’accompagnement, comme par exemple L’esclave amoureuse qui accompagne La dame noire des frontières)
Exceptionnellement, on s’est autorisé dans de chaque notice bibliographique, à reproduire les titres de chapitres. Comme nous l’avions évoqué pour Le mystérieux Docteur Cornélius, l’effet de sidération est au rendez vous lorsque l’on s’adonne à la lecture continue de ces chapitres. On vous recommande d’en faire de même pour les autres romans.
On trouvera ci-dessous les couvertures de chaque volume publié en 10/18. En cliquant dessus vous retrouverez les notices des ouvrages concernés. On signalera, en fin de liste, l’existence de l’ouvrage de Lacassin, Passagers clandestins (pas encore fiché dans le blog à l'heure où cette notice est rédigée) qui contient un chapitre consacré à Le Rouge, livre dispensable (parce que l’auteur recycle très souvent ses préfaces) pour qui possède la série entière ou bien les rééditions dans la collection Bouquins chez Laffont. Une question reste en suspens parce que très survolée à notre goût : et Gustave Guitton qui collabora avec le Rouge ? Un lecteur de ce blog saura-t-il nous en dire plus sur son compte, un jour ?
P.S. : Recommandons aussi la consultation assidue du blog La Porte ouverte. Au prix d'un peu de patience  vous retrouverez des informations sur ce chère Gustave au milieu de charmantes choses.

Vacciné avec une queue de morue

Vacciné avec une queue de morue : Soiffard, ivrogne, « boit-sans-soif ».

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)

(Index)

vendredi 21 août 2015

Allez, encore un une fois...

Voici la troisième grille préparée par votre Tenancier chéri. Elle est un peu plus simple. On voudra bien patienter pour les réponses, votre serviteur va quitter son écran un peu plus souvent ces prochains jours. A moins que l'envie vous prenne de communiquer vos grilles, c'est la dernière avant quelques temps.


A B C D E F G H I
1
2
3
4
5
6
7
8
9
D I E U D O N N E
A T T R I T I O N
M E
N E T
I T
O
D E T O U R E
I R I S E
T
N
S E L

T O R E
E B A T S
P I B
A U T O P S I E R
U S E R A
E
E

Horizontal
Vertical
1. — Captif parasité par un Papillon (se méfier des homonymes)
2. — Regret
3. — Pronom bovin — Média flou — Un peu de soleil au cul de certaines bagnoles
4. — N’est plus à Roissy — Sort du cercle
5.Résultat de goniochromisme
6. — Montagnard ou marin — Tokamak
7. — Transports en commun — Avant distillerie
8. — Devenir intime
9. — Obsolescence programmée

A. — Encore puceau, sûrement
B. — Dite en latin — Pièces détachées
C. — Conjonction — Effet cosmologique et organique
D. — Même usage au cimetière et en démocratie — Oignon numérique
E. — Insupportable en gastronomie et en politique — Obstacle
F. — Il fait parfois salon au blog
G. — Ordre chevaleresque — Promesse emmerdante
H. — État romantique cher aux barmans — Bon pour les Paillasses
I. — Notre esprit aux catacombes



Je vous rappelle la règle : donnez vos suggestions en commentaires. Si elles sont bonnes je les recopie sur la grille. Celle-ci restera accrochée en haut du blog jusqu'à complétion. N'oubliez pas de lire les éventuelles parutions en-dessous.
P.S. : Oui... et puis renouvelez votre page pour suivre la progression de la grille !

Où le Tenancier se détend à l'approche du véquende

Un coup de sens unique

Un coup de sens unique : Verre de vin rouge.
— Pour vous, qu'est-ce que ce sera ?
— Un coup de sens « unique ».

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)

(Index)

jeudi 20 août 2015

Une historiette de Béatrice

« Bonjour, j’ai une très belle encyclopédie en 12 volumes toute neuve. C’est un cadeau que l’on m’a fait il y a quelques années, mais je vous assure que je n’y ai pas touché. Jamais lue, toute neuve. Vous m’en donneriez combien ? »

Cette historiette a été publiée pour la première fois en juillet 2012 sur le blog Feuilles d'automne

Tabacco

Tabacco : Bureau de tabac.

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)

(Index)

mercredi 19 août 2015

Pour faire plaisir à George (et aux autres !)

Notre ami George WF Weaver se plaint d'avoir raté la dernière grille. Rattrapons cela en proposant celle-ci. Décidément ce blog part un peu dans tous les sens.
Mais cela nous plaît.

A B C D E F G H I
1
2
3
4
5
6
7
8
9
P H O C O M E L E
H E R E D I T E S
A L E
E N E E
S I E C L E

M
M A
H E T E R O
E N
E T
L E T
S T R E T T E
E

H U R E
V E T
C E
S
M E T S

Horizontal
Vertical
1.Regarde, maman, sans les bras ! Regarde maman, sans les jambes !
2. — Ne sont pas lourdes pour ceux qui les supportent
3. — Fermenté — Greco au départ, romain à l’arrivée
4. — Quand on le parcours on est plus pareil à la fin
5. — Pronom italien — Genre banal
6. — Indicateur — Ne pas lui accorder le PCV — Filet !
7. — Où le peloton s’énerve
8. — Gueule — Redevance féodale
9. — Important pour la monstration — Plat

A. — Ont de la branche
B. — Huiles et grosses légumes au soleil
C. — A la limite — Filet
D. — Désigne — Santé
E. — Vagues nervaliennes
F. — Espèce éteinte
G. — Querelle de l’être et des anciens — Potentiel fayot
H. — Les Duke l’aiment bien — Île de bourges — Relie
I. — Préposition diplômante — Laurel & Hardy en musiques


Je vous rappelle la règle : donnez vos suggestions en commentaires. Si elles sont bonnes je les recopie sur la grille. Celle-ci restera accrochée en haut du blog jusqu'à complétion. N'oubliez pas de lire les éventuelles parutions en-dessous.
P.S. : n'oubliez pas de renouveler votre page pour suivre la progression de la grille !

En attendant l'année dernière


Convention de Metz, 1977

mardi 18 août 2015

10/18 — Gustave Le Rouge : La Reine des éléphants / La vallée du désespoir




Gustave Le Rouge

La Reine des éléphants
suivi de
La vallée du désespoir

Préface et bibliographie par Francis Lacassin

n° 1938
Paris, Union Générale d'Édition
Coll. 10/18
Série « L'aventure insensée »

319 pages (320 pages)
Dépôt légal : juin 1988

Volume quintuple
ISBN : 2.264-01122-X

Table des matières :

Préface : De Kipling à Le Rouge, de l'Inde féérique à l'Inde initiatique, par Francis Lacassin [7-11]


La reine des éléphants [15-158]
Première partie
Deuxième partie

La vallée du désespoir [161-318]

I. Un drame au désert
II. Vers la vallée maudite
III. Le talisman de Chanito
IV. Le No man's land
V. L'hacienda
VI. Vers la vallée du désespoir
VII. Les portes de porphyre
VIII. Le Maître de la vallée
IX En plein mystère
X. Le vrai visage du Maître
XI. Le secret du vieux cèdre
XII. L'amulette de Chanito
XIII. Rencontres inattendues
XIV. Le secret de la vallée

Bibliographie [319]
Table des matières [320]


(Contribution du Tenancier)
Index

Rabe

Rabe : Supplément.

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)

(Index)

lundi 17 août 2015

Ça grille aussi pour le Tenancier

Au tour du Tenancier de s'y coller. Il ne se fait aucune illusion, il va se faire rétamer en moins de deux...


A B C D E F G H I
1
2
3
4
5
6
7
8
9
T E N A N C I E R
E L E M E N T S
N Y
E N T E T A
E T I R E
R I Z
B R A S
L A M E
R E M
P E T E R
E
B L I N I
I
S K E L E T O N

O S
R E N E S

Horizontal
Vertical
1. — Il est souvent victime de son caractère
2. — Leur table n’est pas en kit
3. — Pomme — Obstination passée
4. — Le chat ductile se réveille — Peut être amer
5. — Grand en breton, petit quand il est joueur — Dangereux en fond
6. — Activité des globes — Homme à principe
7. — Galette
8. — A plat ventre dans la poudreuse
9. — Obstacle — Wanda les tenait

A. — Dont le cœur a été exploré par Conrad
B. — En être le tireur fait de vous un bourreau — Dans les choux
C. — Inconvénient — En avoir de beaux vous en fait une belle, mais c’est le pied qui compte
D. — Les voir rassurent, les goûter déçoivent — Répétition volatile
E. — Biberon — Un prénom comme un embarcadère…
F. — Syndicat révolutionnaire — Parasite dans l’œuf
G. — Répète un peu ce que tu viens de dire
H. — Quand ce n’est pas un honneur, c’est une approximation — Début d’un avis négatif
I. — Peuple dont le nom fait songer à des métallurgistes zozoteurs

Je vous rappelle la règle : donnez vos suggestions en commentaires. Si elles sont bonnes je les recopie sur la grille. Amusez-vous bien...

10/18 — Gustave Le Rouge : La dame noire des frontières / L'esclave amoureuse




Gustave Le Rouge

La dame noire des frontières
suivi de
L'esclave amoureuse

Préface et bibliographie par Francis Lacassin

n° 1937
Paris, Union Générale d'Édition
Coll. 10/18
Série « L'aventure insensée »

285 pages (288 pages)
Dépôt légal : juin 1988
Achevé d'imprimer : Août 1986

Volume quintuple
ISBN : 2.264-01123-8

Table des matières :

Préface : Le Rouge, rénovateur de la « femme fatale », par Francis Lacassin [7-15]


La dame noire des frontières [19-197]
I. Miss Arabella Willoughby
II. L'arrestation
III. L'avion blindé
IV. Les espions à l'œuvre
V. Une lettre anonyme
VI. L'évasion
VII. Sur l'Obéron
VIII. La piste
IX Pris au piège
X. Une visite mystérieuse
XI. Une lettre d'Angleterre
XII. Le traquenard

L'esclave amoureuse [201-284]

Bibliographie [285-286]
Table des matières [287]


(Contribution du Tenancier)
Index

Quarante

Quarante (Les) : Les quarante membres de l'Académie française. — Se dit même quand elle n'est pas au complet.

Lorédan Larchey : Dictionnaire historique d'argot, 9e édition, 1881



Quarante : Pièce de quarante sous. Syn. Larantqué.

Quarante. : Table de camelots. (V. Carante). Planquer sa carante dans le coin : installer sa table dans le quartier. Mettre sa quarante en veilleuse : en sommeil.

Quarante (Se mettre en). : En colère.

Géo Sandry & Marcel Carrère : Dictionnaire de l’argot moderne (1953)

(Index)