dimanche 9 octobre 2016

Scène de la vie privée du Tenancier

« — Pfff !...
— Bon, d'accord, on est dans les embouteillages, mais ce serait bien que tu arrêtes de grogner, hein ! C'est fatigant ! Parlons au moins d'un truc sympa, non ?
— Euh... tu as bien dormi ?
— Ta gueule. »

5 commentaires:

  1. George Weaver :
    — Soit c'est la scène de la vie qui désespère du Tenancier, soit c'est celui-ci qui nous narre une anecdote de son quotidien, mais dans les deux cas ce serait : « Scène de la vie privéE »…
    J'avoue que la perplexité me gagne.

    Le Tenancier :
    — Ta gueule !

    RépondreSupprimer
  2. Ce lien idiot, George, devrait vous valoir une exclusion du blogue. Le Tenancier est bon enfant, mais faites gaffe...

    RépondreSupprimer