jeudi 8 février 2018

Quizz cinématographique

Grégory a tiré ces quatre images d'un film... Duquel s'agit-il ?
Vous pouvez cliquer sur les images pour les agrandir.
Merci à Grégory Haleux.

10 commentaires:

  1. Ça a l'air anglais à première vue mais c'est américain par la vue de la fenêtre.
    On cherche...

    RépondreSupprimer
  2. Qui n'a pas trouvé mérite la corde !
    (et on filmera la chose en plan-séquence…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voici ce que j'ai répondu à Grégory lorsqu'il ma fait parvenir ces photos : « Il s'agit de La corde de Hitchcock ! Je pense que si je trouve, George le fera beaucoup plus rapidement que moi encore ! » Comme quoi, je savais que vous ne pourriez me décevoir.
      Pour ce qui est du plan-séquence, il paraît qu'il y aurait eu d'la triche.

      Supprimer
  3. Oh, il ne faut pas me surestimer : ce coup-là, c'était dans mes cordes, voilà tout !

    A l'époque, la capacité de chargement des caméras 35 mm était limitée à 10 mn de pellicule. Hitchcock a donc tourné le film en huit plans-séquences de 10 mn, les raccords étant chaque fois judicieusement masqués (le dos d'un personnage occupe tout le champ, par exemple).

    Sans doute le budget de montage le plus économique de toute la carrière de Hitch, même si cela exigeait que les prises soient réglées au cordeau…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand même, on vous attendait au tournant.
      J'ai identifié le film grâce au décor de la ville derrière qui n'est d'ailleurs pas très réaliste dans le film. C'est pour cela que Jules m'a fait sourire avec sa remarque et par sa finesse de déduction. Bravo à Jules également et merci à vous George pour ces précisions techniques dont nous ne sommes jamais rassasiés.

      Supprimer
  4. C'est vrai qu'il est un rien tarte ce décor. Mais n'ayant jamais vu le film en question, je pouvais toujours me malaxer les méninges.
    Bravo Georgie.

    RépondreSupprimer
  5. Bravo, George !
    J'aurais dû prévoir une question subsidiaire !
    La voici :
    Le film contient, dans ses dialogues, au moins trois blagues sur l'univers des livres : disons une sur l'édition, une sur la bibliomanie et une sur la lecture. Quelles sont-elles ?

    RépondreSupprimer