mercredi 2 janvier 2019

Question de sémantique, ou d'orthographe, ou d'esgourde pas nettoyée

En 1975, alors qu’à peine politisé, votre Tenancier faisait l’apprentissage de la scansion manifestante, il se confronta à un problème sémantique délicat. En effet, lors de la promulgation de la très controversée Loi Haby qui concernait l’Éducation nationale, on le surprit à reprendre le slogan « Haby, salaud, le peuple en ratapo ! » Il chercha un temps la signification de ce mot et, désormais, à l’occasion, ne manque pas de le reprendre malgré l’abandon de toute innocence sur ce que voulait signifier ses co-manifestants de l’époque.
Quand même, se mettre en ratapo, il considérait cela comme grave et mystérieux, presque le début de l’utopie…

4 commentaires:

  1. Marrant, chez nous, les ruraux, ce fut plutôt "À bas bas, Ha bi bi, à bas la Loi Haby".
    Le ratapo a-t-il un quelconque rapport avec le personnage de ratapoil du second empire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ratapoil ? Diable non !
      Nous n'étions pas assez cultivés.

      Supprimer
  2. Ou pas suffisamment militariste...
    ArD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... et même antimilitariste ? Oui, éventuellement. Mais je pense que l'inculture a beaucoup joué dans la méconnaissance de Ratapoil plus qu'un parti pris idéologique (que j'approuve soit dit en passant).

      Supprimer