samedi 27 juin 2020

Une promenade

 
Si l’on identifie fort bien un serpent, un lièvre et des chevaux sur ces pages, on se demande ce que représente la dernière vignette, en bas à droite, sachant que, selon d’autres ordres de lecture, il ne s’agit pas forcément de la première, d’ailleurs. On se perd en conjectures : une créature aquatique, vous croyez ? On ne pensait pas aujourd’hui vous convier à un jeu. Néanmoins allons-y : vous reconnaissez quelque chose, vous ? À noter que, contrairement aux autres images de cette double page, ce motif intrigant ne possède pas d’idéogramme. Sans doute parce que « n’importe quoi », n’est pas traduisible. On notera la sauvagerie du faciès des chevaux, créatures peu commodes comme on l’avait déjà constaté dans notre coin, avec Delacroix.

7 commentaires:

  1. Je dirais volontiers: un dragon "chinois" au moins. Une "corne" au moins, la seconde peut-être en perspective, écailles (cou), crocs de la mâchoires inférieure, on pourraitt deviner les arcades, les sourcils ou cils de l'œil droit, un ou deux yeux...

    Ceci pour le motif du haut. Celui du bas pourrait en représenter un autre mais j'en suis moins sûr.



    l

    RépondreSupprimer
  2. Et la bouille des chevaux me rappellent celle du ch'val de bois du manège dont on trouve l'histoire à la suite de la première aventure de Philémon et du puisetier.

    Fred manque...


    l

    RépondreSupprimer
  3. Sans oublier les moustaches qui frisent de droite et de gauche... Vraiment, j'y tiens, c'est un dragon.


    l

    RépondreSupprimer
  4. Voui, peut-être un dragon... Curieusement, je n'arrive pas à discerner chaque élément pour en faire un tout. Je devrais sans doute utiliser la méthode de Dali pour les discerner : entrouvrir les yeux.

    RépondreSupprimer
  5. Pas évident en effet mais avec ces quelques liens, on peut se persuader qu'il s'agit d'un dragon:

    Deux images ici, la réimpression et l'original d'Hiroshige

    https://www.miwajapaneseart.com/product/dragon-in-clouds-utagawa-hiroshige/

    Hokusai:

    https://documents.uow.edu.au/~/morgan/ukiyoe.htm

    https://picryl.com/media/dragon-amid-clouds-and-waves-3c7bf3

    Quant à cette "inspiration" d'Hokusai, elle explique plus ou moins le flou qui existe autour du test de Rorsach japonais qui nous intrigue:

    https://www.expertissim.com/peinture-dragon-parmi-nuages-japon-xxe-siecle-12225874


    Pour ce qui est de ce que je prenais pour une rascasse, en bas à droite, il pourrait s'agir d'une des serres de l'engin.


    l

    RépondreSupprimer
  6. Donc, vous pencheriez vers une inspiration japonaise pour le contenu...

    RépondreSupprimer
  7. En toute modestie...

    RépondreSupprimer