samedi 20 février 2021

Le canal marsien (*)

Une nouvelle sonde vient d’atterrir sur la planète Mars. Le Tenancier salue l’exploit. Pour l’occasion, il se demande quel premier livre y débarquera un jour futur. Doit-on songer à une bête Odyssée martienne à la Weinbaum, à quelque connerie libertarienne telle qu’on la voit sévir fréquemment dans la SF ? Pour notre part, nous aimerions bien qu’Erik John Stark y fasse son nid, en réminiscence et en prescience de la sauvagerie latente des canaux marsiens. Et pis y’a des rousses avec des haches.
On lance un sondage ?
Après tout vous trouverez sans doute des choses plus intelligentes à lire aux premiers colons, en attendant qu’ils crèvent d'irradiation et d’anoxie.
 


(*) Marsien plutôt que Martien, en hommage à l’orthographe adoptée par Henry D. Davray pour sa traduction de La Guerre des Mondes.

4 commentaires:

  1. Pour moi, ça serait clairement "Martiens go home" ! Même si ça parle de colonisation dans l'autre sens. Car si effectivement il existait des Marsiens voyant débarquer les ahuris de chez nous, leur slogan serait tout trouvé...
    Bon, maintenant, faire croire au bon peuple qu'on pourra aller coloniser Mars... Ca peut se comprendre, ça donne l'illusion qu'on peut continuer à faire n'importe quoi ici, on pourra aller sur Mars après. Ouais, c'est cela...

    En revanche, si les Marsiennes ressemblent à la dame avec sa hache, je veux bien aller ouvrir des parenthèses avec elles...

    Otto Naumme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins, Otto, on constate que la crainte de la castration ne vous atteint pas...

      Supprimer
  2. Eh non, cher Tenancier, je reste aux portes du pénis entier.

    (veuillez m'excuser, j'ai très mal dormi...)

    Otto Naumme

    RépondreSupprimer