samedi 29 août 2015

Baccara

Baccara n.m. Point négatif au jeu du chemin de fer ou du baccara à deux tableaux, qui amène irrémédiablement la perte.
A donné les locutions : 1. « avoir baccara » : être perdant, vaincu. ○ EXEMPLE : Tu peux chatouiller la lourde à la carouble ou au jacot ; si tu tombes sur une barre verticale, t'as sûrement baccara.
2. « Être en plein baccara » : connaître une série d'avatars extraordinaires — être dans une misère noire. ○ EXEMPLE : Une gonzesse qui me fait la malle, les condés qui me rallègent aux miches, je suis en plein baccara !

Albert Simonin : Petit Simonin illustré par l'exemple (1968)

(Index)

2 commentaires:

  1. Tonnerre, j'ignorais que ma propre situation actuelle portait déjà un nom !

    Mais "George WF Baccara", ça sonne pas top, tout de même… Allez, je garde "Weaver" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans certains milieux, on parle aussi de béchamel. Ou de dégoulinante (infernale, de préférence).
      Mais je vois assez bien ce que vous voulez dire, cher George...
      Même si j'espère que vous n'avez pas les condés aux miches...

      Otto Naumme

      Supprimer