lundi 8 juin 2015

Balade, Balader (Se), Baladeur

Balade, s. f. « Promenade, flânerie, » dit Alfred Delvau. C'est vrai ; mais, pour les typographes, la balade est quelque chose de plus ; c'est une promenade au bout de laquelle il y a un déjeuner, un dîner, ou tout au moins un rafraîchissement; c'est aussi la promenade au hasard et sans but déterminé ; mais il arrive presque toujours que l'un des baladeurs a une idée lumineuse et entraîne ses camarades dans quelque guinguette renommée.

Balader (Se), v. pr. Flâner, se promener sans but déterminé.

Baladeur,  adj. Qui aime à se balader, à faire une balade.

Eugène Boutmy — Dictionnaire de l'argot des typographes, 1883

(Index)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire