lundi 23 février 2015

Tembo & Togwa

Les nègres se livrent alors à de furieuses orgies, s'enivrant du « tembo », liqueur ardente tirée du cocotier ou d'une bière extrêmement capiteuse, appelée « togwa ». Leus chants, sans mélodie appréciable, mais dont le rythme est très juste, se poursuivirent fort avant dans la nuit.
 
Jules Verne : Cinq semaines en ballon (1862) — Chapitre XI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire