mercredi 27 décembre 2017

Et maintenant, un peu de basket...

« Quelle impression mes accusateurs ont faite sur vous, Athéniens, je l’ignore. Pour moi, en les écoutant, j’ai presque oublié qui je suis, tant leurs discours étaient persuasifs. Et cependant, je puis l’assurer, ils n’ont pas dit un seul mot de vrai. Mais ce qui m’a le plus étonné parmi tant de mensonges, c’est quand ils ont dit que vous deviez prendre garde de vous laisser tromper par moi, parce que je suis habile à parler. Qu’ils n’aient point rougi à la pensée du démenti formel que je vais à l’instant leur donner, cela m’a paru de leur part le comble de l’impudence, à moins qu’ils n’appellent habile à parler celui qui dit la vérité. Si c’est là ce qu’ils veulent dire, j’avouerai que je suis orateur, mais non à leur manière. Quoi qu’il en soit, je vous répète qu’ils n’ont rien dit ou presque rien qui soit vrai. Moi, au contraire, je ne vous dirai que l’exacte vérité. Seulement, par Zeus, Athéniens, ce ne sont pas des discours parés de locutions et de termes choisis et savamment ordonnés que vous allez entendre, mais des discours sans art, faits avec les premiers mots venus. Je suis sûr de ne rien dire que de juste ; qu’aucun de vous n’attende de moi autre chose.»

Platon : Apologie de Socrate (Traduction Émile Chambry)


Louis Labeyrie, lecteur (authentique) de Platon.

2 commentaires:

  1. Cher Tenancier, je m'avoue tout ébaubi de retrouver ici un grand penseur tel que Louis Labeyrie aux côtés d'un anecdotique Platon !
    Cela étant, vous connaissez mon appétence pour la grosse baballe orange, pour avoir lu ou entendu nombre d'interviews de ce bon Louis Labeyrie, il faut bien avouer qu'il est nettement plus subtil que ce que pourrait laisser penser cette courte vidéo, réellement amateur de philosophie (vous le soulignez) et de bons vins - il ne peut donc s'agir que d'un homme bien !
    En tout cas, cher Tenancier, j'apprécie votre effort pour trouver un moyen de parler de notre intérêt commun pour ce sport en ces pages. Et la vidéo de ce bon Louis est des plus drôles, à mon goût. "Langue de bois ? Fi donc !"

    Otto Naumme

    RépondreSupprimer
  2. J'étais sûr, mon bon Otto, de vous attirer dans le coin. En tout cas celui-là met la philosophie en action...

    RépondreSupprimer