mercredi 29 août 2018

« Je n'ai jamais aimé la littérature policière,
ce qui m'intéresse c'est la littérature délinquante »

Puisque l’on a retenu l’attention de certains sur Jean-François Vilar, il est juste de signaler qu’un blog existe autour de son œuvre.

http://passagejfv.eklablog.com/
(cliquez sur l'image)


Il ne semble plus très actif, la faute sans doute à la bibliographie trop courte de l’auteur. On vous incite bien sûr à la visiter de fond en comble.
Et, pour le plaisir, quelques images animées de Jean-François Vilar ici :


Jean-François Vilar, 95% de réel
Film de Pierre-André Sauvageot
(extrait)

On aimerait pouvoir visionner le film en entier. On peut se reporter sur le site du réalisateur pour en savoir plus.

4 commentaires:

  1. Grand merci au Tenancier, on ne connaissait pas ce site.
    Concernant l’œuvre dudit érudit, on a un gros faible pour "C'est toujours les autres qui meurent".

    RépondreSupprimer
  2. Il m'a moins enthousiasmé que Les exagérés, mais je n'ai pas encore trouvé le moyen de faire la fine bouche devant ses romans !

    RépondreSupprimer
  3. "Les exagérés" est aussi un petit bijou mais si on a une affection particulière pour "C'est toujours les autres..." c'est d'une part que, si je ne m'abuse, c'est son premier roman et qu'il annonce bien du plaisir, d'autre part qu'il n'était pas courant de centrer un roman noir sur du Marcel Duchamp et enfin, que si on a écrit suranné, c'est bien parce qu'on y a retrouvé toute nos souvenirs de cette ambiance 1981 / 1982.
    Sur ce, je vais me relire Les exagérés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suranné ou nostalgique ? En tout cas, pour C'est toujours les autres... je me souviens que le roman était un peu moins fluide que Les exagérés, mais le fait est que j'avais lu celui-là en premier et que mon impression aurait été tout autre, sans doute, dans un autre cas...
      Bonne lecture, mon cher Jules.

      Supprimer